Société Générale

Mon espace actionnaire

La Barrière fleurie, le Pouldu de Paul Sérusier/Photos.com/Getty Images plus
Société Générale

Webconférence artistique : L’École de Pont-Aven ou comment la Bretagne a su fasciner les avant-gardes

En mai 1886, à Paris, eut lieu la huitième et dernière exposition des impressionnistes. Au sein du groupe, des divisions s'étaient opérées. Si certains, comme Monet, demeuraient attachés à une interprétation spontanée de la nature, la jeune génération, à la suite de Manet et Cézanne, entendait plutôt donner à la peinture une vie plus autonome. Ainsi, pour Paul Gauguin, Émile Bernard, Paul Sérusier et d’autres, il fallait retrouver la pureté des origines. La Bretagne, encore éloignée et rurale, était une destination toute trouvée. Dès le milieu du siècle, le village de Pont-Aven accueille les artistes à bras ouverts. Devenu un haut-lieu d’expérimentation artistique, Pont-Aven a joué un grand rôle dans l’avènement des avant-gardes de la Belle-Époque, à commencer par les Nabis, jusqu’à donner son nom à un courant artistique. Et Maurice Denis de conclure : « Cette école de Pont-Aven aura remué certes autant d'idées, influencé autant d'artistes que, naguère, l'école de Fontainebleau ».
INFORMATIONS PRATIQUES
  • Vendredi 4 février 2022 - 15:00
  • En ligne, en direct

INSCRIPTION

  • Ouverture 16/12/2021
  • Fermeture 01/02/2022
  • Place(s) disponible(s) 245 Place(s)
  • État
    Inscriptions en cours

Haut de page